Chaudières à granulés : les points essentiels à savoir

Chaudières à granulés
Le système de chauffage est l’un des équipements les plus indispensables dans une habitation. Son installation nécessite souvent un investissement important. Que ce soit le gaz, le fioul ou le bois, il est essentiel de savoir cibler la solution la plus performante et la plus économique. De par ses nombreux avantages, la poêle à granulés est devenue de plus en plus courante auprès des particuliers.

Des fonctionnalités pratiques

Le poêle à granulés s’installe de la même manière qu’une chaudière au fioul. L’installation de ce système est, toutefois, plus chère que celle d’une chaudière à bois classique. Entre autres, pour poser un poêle à granulés dans une maison de 120m², comptez 8 000 euros contre 4 000 euros pour un chauffage à bois. Le choix du granulé pour alimenter un système de chauffage est, pourtant, purement économique. En effet, cette matière est connue pour offrir un rendement de plus de 90%. Elle présente une autonomie de plusieurs mois. Un des avantages de ce combustible est qu’il peut servir à chauffer l’eau des sanitaires outre son rôle de chauffage. Par ailleurs, il présente également une facilité d’alimentation contrairement aux bûches de bois. Le système est, en effet, alimenté de façon automatique et continue. Pour en savoir plus, vous pouvez suivre ce lien. Suivant ce dont vous aurez besoin, les granulés peuvent être livrés en sac de 1t ou en vrac. Par ailleurs, pour une autonomie optimale, il est primordial de prévoir un moyen de stockage efficace. En effet, les granulés de bois ne supportent pas le choc et l’humidité.

Un prix plus cher, mais un rendement intéressant

Le prix d’une tonne de granulés varie entre 200 et 350 euros selon la qualité du bois. Quant au stère à bois, le prix de celui-ci varie entre 40 et 80 euros. En dépit de cette variation, le granulé propose un rendement intéressant. Vous n’avez qu’à faire l’expérience. En outre, comparé à une chaudière à gaz ou à fioul, un chauffage à granulés est, cependant, plus cher. Le rendement reste, néanmoins, attractif. Pour vous qui envisagez d’en installer chez vous, n’hésitez pas à demander un devis d’étude énergétique. Cela vous permettra de savoir combien vous pourrez économiser. Vous saurez également si votre maison permet la mise en place d’une chaudière à granulés. Généralement, ce type de chauffage permet des économies d’environ 50% sur la facture. Le choix de son installation peut également donner droit à un crédit d’impôt de 22 à 36% sur le prix de l’équipement.

Des avantages concrets

Le bois est connu pour être une matière bon marché. C’est également un combustible écologique, l’une des principales causes de son prix élevé. Son cours est toutefois stable contrairement au gaz ou au fioul. En termes de consommation, comptez environ 60 euros par mois contre environ 100 euros pour les autres types de chaudières. En général, les granulés sont fabriqués à base de copeaux inutilisés et de sciures. C’est un procédé économique dans le sens où il suffit d’utiliser les déchets de l’industrie du bois. D’autant plus que l’utilisation de granulés encourage le développement du secteur bois, et notamment l’activité forestière. En optant pour une chaudière à granulés, on peut bénéficier d’un crédit d’impôt de 30%. Il faut savoir que la mise en place de ce type de chauffage est très encouragée du fait de son caractère écologique.